taxi

Les points sur la sécurité à connaitre pour voyager en taxi à Saint Germain en Laye

Une personne qui prend un taxi confie entièrement sa sécurité et sa vie à une autre personne qu’elle ne connait pas et qu’elle vient de voir pour la première fois sauf bien sûr pour celles qui se connaissent déjà. C’est pour cela qu’il est nécessaire de bien réfléchir à la sécurité personnelle lorsqu’on voyage en taxi Saint Germain en Laye. Les conducteurs peuvent être des bonnes personnes ou bien des mauvaises personnes et cela, nul ne peut connaitre au préalable. Voici quelques points à retenir avant de monter à bord du véhicule avec l’inconnu !

Tout faire pour éviter l’arnaque

Pour éviter de se faire arnaquer en taxi Saint Germain en Laye, il est tout d’abord indispensable de ne se confier qu’à un conducteur de taxi conventionné. Habituellement, ce genre de taxi fait partie d’une compagnie ou d’une société particulière. Il est donc tout sauf un arnaqueur.

Ensuite, l’idéal est aussi de déterminer au préalable le coût du voyage. Puisqu’il est impossible de discuter de prix à l’avance avec le conducteur, le mieux est de s’informer sur les itinéraires à prendre. De cette manière, il est possible d’avoir une valeur approximative de la course.

Il est aussi indispensable de bien connaitre les rues de la ville. De cette manière, le conducteur ne pourra pas être tenté de gonfler la facture en faisant des détours inutiles ou en prenant des rues plus éloignées.

Pour les voyageurs ou touristes, ils peuvent demander au personnel de l’hôtel ou à des personnes qui connaissent la ville d’indiquer la fourchette de prix habituelle du trajet qu’ils ont envie de faire. De même, ils peuvent aussi leur demander les chemins qu’il faut prendre pour arriver à leurs destinations.

Faire une réservation au lieu de héler un taxi dans la rue

Héler un taxi à Saint Germain en Laye c’est se mettre volontairement en danger. En effet, le conducteur ne peut pas forcément faire partie d’une compagnie. Il est nécessaire de noter pourtant qu’il existe bel et bien des conducteurs de taxi indépendants ou clandestins qui sont de mèche avec des malfaiteurs. Cela expose donc le voyageur au danger.

De plus, si le chauffeur remarque des objets de valeurs avec le voyageur, il n’a qu’à envoyer un message au voleur pour indiquer où ils se trouvent et pour donner des informations sur leurs itinéraires.

En faisant une réservation, plus d’informations concernant le conducteur pourraient être connues au préalable. Il est possible de demander le numéro de cabine si le voyageur parle avec un répartiteur. Ainsi, il ne pourra pas se tromper de véhicule.

Une fois dans la voiture, il faut vérifier au moins qu’il y a un numéro de téléphone affiché à l’intérieur (celui du conducteur ou bien de l’entreprise).

Eviter de prendre un taxi en solo

Ce conseil s’adresse principalement aux femmes mais il peut aussi concerner les hommes surtout s’ils ne sont pas sobres.

L’idéal est de toujours monter à bord d’un taxi dans la ville de Saint Germain en Laye avec une autre personne. Cette option est également efficace pour les personnes qui ont bu.

Les femmes risquent d’harcèlement et les hommes de vol s’ils sont dans un état de semi-conscience. Ils ne peuvent pas se protéger ou se défendre en cas d’agression.

Vérifier les équipements du véhicule

Normalement, les voitures utilisées comme taxi à Saint Germain en Laye doivent être équipés d’une radio, d’un compteur, d’un badge et d’une poignée de porte. Tous les voyageurs avérés doivent donc vérifier ces éléments une fois qu’ils montent dans le véhicule.

Ces équipements ont chacun un rôle. Le compteur est indispensable pour calculer automatiquement le montant de la redevance. La radio permet de prendre les appels du répartiteur. Un badge est une sorte de carte professionnelle qui indique que le chauffeur n’est pas un imposteur ou un clandestin. Pour ce qui est de la poignée de porte intérieure, elle doit fonctionner pour permettre au voyageur de sortir en cas d’incident.

S’il y a des éléments qui manquent ou bien si quelque chose semble être douteuse dès le départ, le mieux est de descendre tout de suite.

Bien choisir son emplacement dans le véhicule

Idéalement, les voyageurs doivent se mettre sur la banquette arrière du taxi surtout s’ils voyagent en solo. Ils doivent éviter de se trouver sur le siège passager.

Derrière, le passager est moins visible non seulement pour le chauffeur mais aussi pour les personnes en dehors de la voiture. Pour ceux qui voyagent seuls, le plus rationnel est de se mettre au milieu de la banquette. Ainsi, ils sont plus éloignés du conducteur mais aussi des portières car moins il est accessible, moins il sera ciblé.

Avoir un contact d’urgence

Que ce soit pour un voyageur étranger qui vient à Saint Germain en Laye ou bien pour un local, il est toujours nécessaire d’avoir un contact d’urgence dans son répertoire. Il doit s’agir de la personne la plus sûre qui va toujours décrocher l’appel. Elle pourrait être contactée en urgence en cas de souci.

Il est aussi nécessaire d’avoir un numéro d’urgence local du pompier, de la poste de police, etc. Et surtout, il ne faut pas oublier de garder le téléphone à portée de main tout en le mettant à l’abri des regards.

Ce qu’il faut savoir d’autres

Pour optimiser la sécurité, il faut éviter de prendre un taxi avec un inconnu c’est-à-dire un autre client que l’on vient juste de rencontrer. Certes, se partager un taxi pourrait s’avérer moins cher. Cela expose pourtant à des dangers puis que la personne pourrait être dangereuse.

Et si jamais il faut vraiment héler un taxi dans la rue, il ne faut jamais monter à bord s’il y a déjà une autre personne, et cela, quelle que soit la raison de sa présence.

Il ne faut pas oublier cependant que les conducteurs de taxi peuvent être considérés comme des sources de renseignements pratiques. Puis qu’ils connaissent bien la ville mieux que personne, ils peuvent indiquer des bonnes adresses de restaurants, d’hôtels, des sites intéressants, etc. Ils peuvent en quelque sorte servir de guide. Néanmoins, bien que plusieurs chauffeurs de taxi soient ouverts à la discussion, il faut toujours être prudent.

Author: Damien